L’ancien président de la Transition guinéenne, le Général Sékouba Konaté, est sur le banc des accusés aux USA. L’affaire remonte en juin 2013 quand selon la justice américaine, le général a essayé de faire entrer plus de 64 000$ en cash aux Etats-Unis en provenance de l’Ethiopie. Il avait déclaré aux douaniers qu’il détenait moins de 10 000$.

A l’époque des faits qui lui sont reprochés, le général aurait invoqué son immunité pour retarder l’enquête sur les faits.

Son procès est prévu mardi prochain au tribunal d’Alexandria. Il a plaidé coupable pour contrebande de dizaines de milliers de dollars aux États-Unis. Il risque une peine de prison pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison.

Focus de Guinee7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici