Le ministère de la Justice et des droits de l’homme, ce dimanche 21 aout, a fait un communiqué faisant état du décès de l’ancien président de la CENI, ancien ministre, ancien député, Louceny Camara, écroué pour des faits, notamment, de « détournements de deniers publics ».

Selon le ministère, « Louceny CAMARA a été placé sous mandat de dépôt le 27 avril 2022. Suite à une demande introduite par ses Avocats, la Chambre de l’instruction de la CRIEF a ordonné le 2 mai 2022 son placement en milieu hospitalier pour y recevoir des soins appropriés, soit cinq (5) jours après son placement en détention. Et depuis cette date, il est sous soins nécessaires au service de cardiologie du Centre Hospitalo-Universitaire (CHU) Ignace-Deen. Malheureusement, ce samedi 20 août 2022, il a rendu l’âme dans les environs de 22 heures ». Lire ci-dessous la déclaration.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com