Au cours d’une rencontre avec la presse ce week-end, l’honorable Domani Doré, porte-parole du RPG arc-en-ciel et secrétaire permanente de la CODECC (Coalition démocratique pour le changement dans la continuité), s’est exprimée sur la candidature du Pr. Alpha Condé en vue de la prochaine présidentielle. Chose qui, jusque-là n’est pas encore confirmée.

À l’entame de ses propos, Dame Domani Doré est revenue sur la légitimité de l’actuel chef de l’État guinéen à être candidat à sa propre succession. « Lorsqu’on est en train de parler de la candidature du professeur Alpha Condé, la constitution le permet parce que nous sommes désormais dans la quatrième République. Lorsque nous sommes en train de parler de la candidature du professeur Alpha Condé, ce n’est pas lui qui exprime une candidature, c’est un certain nombre de femmes et de jeunes et d’organisations qui sollicitent sa candidature », a-t-elle expliqué.

Avant d’ajouter : « aujourd’hui, au sein de la CODECC vous avez près de 101 partis politiques qui souhaitent cette candidature et en dehors de ces partis politiques au niveau de la société civile, nous sommes passés à 556 organisations et je vous informe qu’il y a une nouvelle vague de signature d’adhésion à la dynamique qui est celle de faire du professeur Alpha Condé, le prochain candidat à l’élection présidentielle. Et je le répète, il (Alpha Condé) n’a pas le choix il faut qu’il dise oui, parce que la Guinée en a besoin, la Guinée compte sur lui, les acquis ne sont pas à laisser ».

Parlant, par ailleurs, des opposants au pouvoir d’Alpha Condé l’ancienne ministre a déclaré que « lorsqu’on voit en face le type de leaders qui estiment revenir aux affaires, alors que nous savons de quoi ils sont capables, on a juste mal au cœur, mais on a l’espoir ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com