Après l’opposition du ministère de la santé à remettre des corps (des personnes décédées à l’occasion de la manifestation du 14 octobre dernier) dont les autopsies ne sont pas encore terminées, Sidya Touré, président de l’UFR et un des leaders du FNDC, s’est exprimé à la morgue de l’hôpital Ignace Deen sur l’accueille que le RPG compte réserver ce jeudi au Président de la république.

Condamnant les propos du ministère de la santé selon lesquels les dépouilles mortelles ne seraient pas disponibles, Sidya avoue que : « simplement parce que demain on veut faire un montage, recevoir Alpha Condé avec des militaires habillés en civile, avec des milliards de francs guinéens distribués partout dans les quartiers. Mais ce qui se passe aujourd’hui ce n’est pas une manifestation du FNDC. C’est un enterrement, il faut avoir un peu de respect. Mais on a l’impression aujourd’hui que ce pays ne respecte plus rien ; en tout cas quand il s’agit de ce gouvernement tout est possible. Alors nous nous préparons à une telle éventualité. Je dois dire à tout un chacun, nous restons vigilants par rapport à cela. »

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici