Ce vendredi, le ministre en charge de l’Unité nationale, accompagné des cadres de son département, était en tournée dans les sièges des différents partis politiques. L’objectif était d’inviter ces formations politiques à prendre part à la 4ème édition de la SENACIP (Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix) qui débutera le 17 décembre prochain.

Après l’UFR, où les responsables du parti étaient absents, la délégation ministérielle s’est rendue au QG du principal parti de l’opposition sis à Hamdallaye-CBG (Ratoma) où elle a été reçue par l’honorable Fodé Oussou Fofana. 

Au sortir de quelques minutes de concertation à huis-clos avec le ministre Taran Diallo et son équipe, Fodé Oussou, à la surprise générale, a annoncé que son parti ne participera pas à cette édition de la SENACIP.

« Nous avons dit au ministre de la Citoyenneté qu’il est membre du gouvernement qui s’est engagé à organiser et soutenir le projet de troisième mandat et de nouvelle constitution. Puisque le thème C’est ‘‘comment faut-il sensibiliser les citoyens sur la manière de voter ?’’. On a expliqué au ministre de la Citoyenneté qu’on ne peut nous associer à ça. Tout le monde sait aujourd’hui ce qui se passe dans le cadre du processus électoral. Nous avons rappelé au ministre de la Citoyenneté qu’en Haute Guinée, qu’on reçoit les enfants de l’école primaire pour les enrôler dans le fichier électoral. (…) Dans ce contexte, nous ne pouvons pas nous associer à cet événement pour aller rencontrer ces citoyens à aller voter », a fait entendre le député de l’UFDG.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités