A l’instar de ses collègues des autres départements ministériels, Amara Somparé, ministre de l’Information et de la Communication a présenté aux élus du peuple, ce vendredi 7 décembre, les dépenses prévisionnelles de son ministère pour 2019.

D’après les chiffres donnés par le ministre Somparé, on constate une réduction de 9,58% du budget du département en charge de l’information et de la communication pour 2019, par rapport à celui de l’année dernière. De 38.687.574.000 GNF en 2018, ce budget est passé à 34.981.281.000 GNF pour l’année 2019.

Selon Amara Somparé, cette situation est liée à des coupes budgétaires importantes sur certaines lignes qui sont susceptibles d’avoir des impacts négatifs sur le fonctionnement de l’ensemble des services.

En effet, les charges totales de ce budget de 2019 se décomposent de la manière suivante::
Les dépenses de biens et services se chiffrent à 17.818.677.000 GNF, contre 20.866.137.000 GNF en 2018 ; soit une baisse de 3.047.460.000 GNF (17,10%)

Les dépenses de biens et services ont subi une réduction de 40,61% par rapport à 2018. Elles passent de 9.996.809.000 GNF en 2018 à 5.937.452.000 GNF en 2019.

Les dépenses de transferts et subventions observent une légère augmentation de 5,52% par rapport à 2018, soit une dotation de 342.552.000 GNF en 2019.

Les dépenses d’investissement augmentent de 45,10%, passant de 7.500.000.000 GNF en 2018 à 10.882.600.000 GNF en 2019.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire