Resté longtemps dans l’ombre, Thierno Mountaga Sow est bel et bien ce pilier qui fait bouger l’industrie musicale guinéenne loin des feux du projecteur.

Son amour pour ce secteur qui fait face à d’énormes difficultés dans notre pays est sans faille et se traduit par ses innombrables investissements notamment dans la production et le management.

Tenez ! il est celui qui a produit la plus grosse tête du rap made in Guinée, Djanii Alfa. Mais, le combat du jeune Mounty est encore plus grand, plus noble.

 Dans sa lutte pour l’essor de la culture guinéenne et l’émancipation des artistes tout art confondu, il a mis en place la très compétitive G4Life Music. Boîte de production qui a su se faire une place remarquable dans le Showbiz guinéen, elle a déjà à son actif la gestion, production et management de quelques jeunes talents, non des moindres. Il s’agit du groupe de danse et de musique SOSSODEF, l’équipe nationale de danse (Street et break dance) POKÉMON Gnakry qui a d’ailleurs représenté la Guinée toute entière au plus grand concours régional « l’Afrique a un incroyable Talent ».

Sur le court et moyen terme, Moutaga conquît par le savoir-faire des artistes Kakilambé, MD Bemga et le show man SMS alias tueur de scène, ambitionne d’aider à propulser leurs carrières.

Aussi, en leader motivé à redonner à la culture guinéenne son prestige d’antan et à œuvrer pour un retour effectif de la scène guinéenne à l’international, ce mécène fin convaincu que de l’union résulte la force a su tisser plusieurs partenariats avec les maisons Tidiane World Music, Sandenya Prod, Meurs Libre Prod, Benedi Record, Oudy prod, le Centre Culturel Franco Guinéen, les studios kirah , kouma kan et des médias tels le groupe Hadafo, Guinée Hit Musique, Génération224, Guinéenews, Mosaïqueguinee, Guinée7, Gnakrylive, Sita News, et Veracitee cachée.

Moutaga Sow est aujourd’hui sans conteste, l’homme qui dans une humilité absolue fait le plus pour le rayonnement de cette culture et comme diraient ses collaborateurs, c’est la bulle d’oxygène pour l’univers culturel guinéen. Au-delà, Thierno Mountaga Sow, c’est aussi ce monsieur qui fait parler son cœur dans le domaine caritatif pour preuve, le projet « un toit pour Binta » mis en œuvre en faveur de l’artiste Binta Laly Sow et de nombreux dons dans des orphelinats du pays et à la maison des handicapés de Guinée.

Et oui ! notre cher Mounty est un philanthrope à tous les égards.

Par Wezo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.