Selon ses proches, l’état ivoirien a affrété un vol spécial pour Sidya Touré, leader de l’UFR, en vue de lui permettre d’assister aux funérailles de Amadou Gon Coulibaly, son ancien collaborateur dans le cabinet du président ivoirien, Alassane Ouattara, alors premier ministre.

Sidya quitte donc Conakry ce lundi pour assister aux obsèques qui  démarrent le mardi 14 juillet 2020, selon une note officielle indiquant qu’il sera inhumé le 17 juillet 2020 à Korhogo (nord), dans sa ville natale.

A la mort du désormais ancien premier ministre ivoirien, voici ce que Sidya Touré avait écrit sur son compte twitter :

Focus de guinee7.com