L’un des points touchés par Sidya Touré, au cours du point de presse qu’il a animé, ce samedi, à l’occasion de son retour d’un long séjour hors du pays, c’est la préservation de l’intégrité physique de l’ancien président Alpha Condé.

De prime à bord, l’ancien premier ministre a mis l’accent sur le cas des victimes et des détenus politique. « Nous sommes la croisée des chemins et nous devons répondre clairement aux questions sur la place à accorder à la dignité humaine face aux nombreuses victimes (auxquelles il faut rendre hommage) et les prisonniers d’opinion qui sont encore détenus. Il faut les libérer », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter, « il est important de veiller à l’intégrité physique et aux droits humains de l’ancien Président, même S’il s’est évertué à piétiner, pendant plus d’une décennie, ceux de ses compatriotes ».

Pour terminer, le président de l’UFR a lancé ceci : « nous devons travailler ensemble à un relèvement collectif. Car il ne saurait y avoir de réussite individuelle au moment où la Guinée, notre cher pays, fait son destin. Personne ne devrait être laissé en dehors du processus de développement. »

Mohamed Soumah pour Guinee7.com