Dans le délibéré de son procès en appel ce jeudi 10 juin, le juge a retenu 3 ans d’emprisonnement ferme contre l’activiste et membre du FNDC, Oumar Sylla alias Foniké Menguè.

Cette condamnation a suscité des réactions chez plusieurs hommes politiques du pays, notamment ses compagnons de lutte dans le FNDC. C’est le cas du président du parti UFR (Union des Forces Républicaines) qui, à travers un tweet, a fait savoir que « la condamnation de Foniké Menguè n’est pas un acte de justice mais le simple caprice d’un autocrate qui a décidé d’asservir les Guinéens à défaut de les servir. Mais ne dit on pas : “quand l’injustice devient loi, la résistance populaire est un devoir” ».

Selon Sidya Touré, « la Guinée mérite mieux ».

A rappeler que Foniké Menguè a été condamné pour entre autres, « communication et divulgation de fausses informations, de menaces, notamment de violences ou de mort, participation délictueuse à un attroupement ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com