Dans une publication faite sur son compte Twitter ce mercredi, le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), Sidya Touré a également réagi aux violences enregistrées en début de semaine au domicile d’un des Kountigui (Patriarche) de la Basse Guinée, El Hadj Sèkhouna Soumah.

L’ex-haut représentant du chef de l’État pointe un doigt accusateur sur son ancien patron Alpha Condé qui, selon lui, s’est attaqué aux quatre coordinations régionales du pays dont les représentants étaient réunis chez le patriarche.

“Quelle mouche a bien pu piquer A. Condé pour s’attaquer aux 4 coordinations réunies à Tanènè. Le mépris qu’il a pour les Guinéens et la boulimie du pouvoir qu’il a fini par développer. Un embrasement interne cacherait bien un bilan désastreux qu’il tente de justifier vainement”, a mentionné Sidya Touré dans son tweet.

À souligner que suite à ces violences qui ont été provoquées par une intervention des forces de l’ordre, des échauffourées ont été enregistrées, mercredi, autour du domicile du Kountigui, où 10 personnes auraient été interpellées.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com