Malgré une contestation des résultats définitifs des élections locales au sein de son parti, Sidya Touré président de l’UFR s’est, au cours d’un entretien avec des hommes de média, prononcé sur les jeux d’alliances qui se préparent pour élire les maires dans les communes.

Le no1 de l’UFR précise : « Je n’ai pas d’alliance avec le RPG (parti au pouvoir, NDLR), je n’ai écrit aucun document d’alliance avec le RPG, nous nous sommes rapprochés dans un cadre bien précis. Je crois que dans le cadre de ces élections, nous nous retrouverons avec le RPG pour évaluer la collaboration qu’on a eue pendant ces deux dernières années. »

Le président de l’Union des Forces Républicaines dit être en contact avec plusieurs leaders de parti politique notamment l’UFDG et le RPG arc-en-ciel, avant de déclarer : « je suis prêt à sauver la situation de mon parti dans un cadre électoral qui est meilleur. »

Il faut souligner que l’UFR, selon les résultats proclamés par la CENI, a le rôle de faiseur de rois.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com