Daouda Koita, 22 ans et sa femme Kandè Kourouma, 16 ans, en état de famille avancé, ont été retrouvés morts au lit dans la matinée du lundi, 21 juin 2021 dans le district de Salla, Commune Rurale de Doko.

Les deux corps ont été découverts allongés au lit dans la chambre conjugale du couple.

« La famille des défunts ayant constaté leur absence au ‘’réveillon familial’’ aurait décidé de défoncer la porte de la chambre. C’est ainsi qu’ils ont trouvé les deux personnes inertes au lit. Ils seraient décédés à cause du gaz dégagé par le groupe électrogène qui était allumé toute la nuit », a indiqué un proche des victimes.

La disparition tragique du jeune couple a suscité de réactions au sein de la population. Une enquête a été ouverte en vue d’élucider les causes réelles de leur décès. Après le constat de la gendarmerie et du médecin légiste, les victimes ont été inhumées le même jour à Salla.

Source : AGP