Le district de Saourou, situé à 25 kilomètres  de la préfecture de Siguiri, a enregistré un crime dans la matinée du mercredi 26 août 2020. Une femme a mis fin à la vie de son mari à l’aide d’un couteau de cuisine.

Nankoria Koulibaly, c’est d’elle qu’il s’agit, explique les circonstances : « Ça fait des jours que notre enfant est malade, je lui ai demandé (son mari) de me donner de l’argent pour pouvoir envoyer l’enfant à l’hôpital, mais il a refusé. C’est ainsi qu’on s’est disputé, brusquement il s’est levé pour se jeter sur moi et d’ailleurs j’ai passé la nuit chez ma coépouse. Le lendemain, il a recommencé la même dispute. Je lui ai répondu que je veux plus qu’il me frappe sinon je vais répliquer aussi. Et lorsqu’il est venu vers moi, j’ai pris le couteau qui était à côté pour le poignarder. »

A noter que, Sallemon Traoré, la victime a succombé à ses blessures à l’hôpital préfectoral de Siguiri. Une enquête est ouverte sur l’affaire

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7.com