Situation épidémiologique de la fièvre EBOLA en Guinée à la date du 31 août 2014
Préfectures HOSPITALISES Contacts à suivre Décédé Sortie guéris
Cas confirmés Cas suspects Total
1 CTE Guéckédou 52: dont  Yomou (05); Guéckédou (7), Kérouané(9) et Macenta (31). 17 dont: Macenta(14),    Guéckédou  (3) 69 1150 : N’Zérékoré(80), Yomou(35), Macenta(740), Guéckédou(259), Kérouané(36) 4 3
2 CTE Conakry 27: Conakry(18), Dubreka(6), Forécariah(2), Pita(1) 8 35 344 0 0
3 Pita 0 0 0 59    
4 Siguiri 0 0 0 0    
5 Kouroussa 0 0 0 0    
6 Dubréka 0 0 0 215    
7 Dabola 0 0 0 12    
8 Forécariah 0 0 0 71    
9 K2ROUAN2 0 0 0 36
  TOTAL 79 25 104 1887 4 3

 

Actions en cours

  • Installation des agents de contrôle sanitaires aux points d’entrée  de Conakry les débarcadères, à la rentrée de Forécariah, Guéckédou et Macenta;
  • Poursuite de négociation avec Koyamah (Préfecture de Macenta).
  • Poursuite de la sensibilisation des populations sur les mesures de prévention de l’épidémie;
  • Poursuite de la formation du personnel de santé sur la prévention et contrôle de l’infection et de la supervision formative;
  • Poursuite de la coordination des activités et le partage des données
  • Investigation  dans les  familles des cas  à Forécariah, Kérouané , Macenta et Guéckédou.
  • Poursuite  du suivi des contacts dans les Préfectures citées dans le  tableau.
  • Formation des équipes de prise en charge et centre de transit et équipe des points d’entrée ;
  • EVENEMENTS : 
  • Suite à l’arrivée d’un citoyen malade d’EBOLA, en provenance du Libéria il y a environ trois semaines dans un village de la sous-préfecture de Damaro ; des cas confirmés et suspects ont été enregistrés parmi les membres de sa famille.
  • 09 cas ont été confirmés à ce jour et transférés à Guéckédou.
  • Des investigations sont en cours. Pour le Moment le nombre de ca cumulé est de 18 (incluant les cas suspect dont les échantillons sont en cours d’examen).
  • Les autorités sanitaires et administratives de la Région de Kankan et la Préfecture de Kérouané ont commencé la sensibilisation dans les villages touchés.

CONSTATS

Nombre de Préfectures disposant de centre de traitement avec malades hospitalisés: 03(Guéckédou, Macenta  et Conakry).

Nombre de préfecture notifiant des cas à ce jour (09) : Pita, Dubréka, Macenta, Guéckédou, Yomou, N’zérékoré, Forécariah, Kérouané et la Ville de Conakry.

Recrudescence du Nombre de cas à Macenta, Kérouané, Dubréka et Conakry.

Réticence  aux interventions stratégiques dans la sous-préfecture de Koyama Préfecture de Macenta ; N’Zérékoré, Yomou et Sandja dans Wendekèma à Guéckédou (Négociation en cours).

  • EVENEMENTS : 
  • Suite à l’arrivée d’un citoyen malade d’EBOLA, en provenance du Libéria il y a environ trois semaines dans un village de la sous-préfecture de Damaro ; des cas confirmés et suspects ont été enregistrés parmi les membres de sa famille.
  • 09 cas ont été confirmés à ce jour et transférés à Guéckédou.
  • Des investigations sont en cours. Pour le Moment le nombre de ca cumulé est de 18 (incluant les cas suspect dont les échantillons sont en cours d’examen).
  • Les autorités sanitaires et administratives de la Région de Kankan et la Préfecture de Kérouané ont commencé la sensibilisation dans les villages touchés.
  •                 EVENEMENTS :

    •             Suite à l’arrivée d’un citoyen malade d’EBOLA, en provenance du Libéria il y a environ trois semaines dans un village de la sous-préfecture de Damaro ; des cas confirmés et suspects ont été enregistrés parmi les membres de sa famille.

    •             09 cas ont été confirmés à ce jour et transférés à Guéckédou.

    •             Des investigations sont en cours. Pour le Moment le nombre de ca cumulé est de 18 (incluant les cas suspect dont les échantillons sont en cours d’examen).

    •             Les autorités sanitaires et administratives de la Région de Kankan et la Préfecture de Kérouané ont commencé la sensibilisation dans les villages touchés.

Publicités