Face à la presse, vendredi, dans l’enceinte du stade Gal Lansana Conté de Nongo, l’artiste Ansoumane Traoré alias Ans-T Crazy et son équipe ont parlé du concert dédicace de son deuxième album dénommé « surnaturel », prévu ce dimanche 6 mars.

L’artiste a d’abord parlé de la délocalisation du concert. « Au début, on devait faire le spectacle sur l’esplanade du Palais. Mais pourquoi on a transféré ? Parce qu’au même moment, il doit y avoir la foire sur l’Esplanade. On nous a informés, ça failli même être source de discorde entre deux ministères. Parce que nous c’est le ministère de la Culture qui nous avait donnés le Palais. Après le ministère du Commerce a donné la même date. Donc on a eu ce problème. Donc nous on a dit qu’on avait raison, puisqu’on avait payé tout ce qu’il fallait payer. Mais on s’est dit de quitter, parce que nous on sait combien de millions on a dépensé. On ne peut pas dépenser comme ça dans la probabilité. C’est pourquoi on est venu ici. Vu qu’ici s’était un terrain vierge », a révélé le concepteur de Wo Sac Bamba.

À propos de l’album Surnaturel, il a signalé qu’il « est composé de 20 titres. 15 officiels et 5 titres bonus. Cet album comprend des featurings, tel qu’avec Innos B du Congo, Salatiel du Cameroun, Singleton et Ibro Gnamet de Guinée ».

Selon lui, La dédicace va se dérouler comme suit : « Les artistes en herbes comme les artistes vedettes viendront prester deux, trois ou quatre heures. Ensuite Ans-T Crazy monte sur scène et fait son spectacle. Je descends et le public rentre parce que le lendemain doit être le lundi. Les enfants doivent aller à l’école ».

Enfin, Ansoumane Traoré a invité le public à venir massivement accueillir son nouvel opus : « J’attends que tout le monde vienne. Puisque moi je suis moralement prêt. Je sais que le public viendra. Parce que le public guinéen quand tu fais appel, il vient. »

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com