Ahmed Tidiane Sylla

Prenant la parole ce week-end, à l’occasion de la réunion hebdomadaire de l’UFR (Union des Forces Républicaines), l’un des vice-présidents du parti, en l’occurrence l’honorable Bakary Goyo Zoumagui déclarait : ‘‘le FNDC et ses éléments politiques ont décidé de ne pas participer à ces élections (du 16 février 2020, Ndlr). En ce qui concerne l’UFR, nous allons en débattre lundi. Mais nous sommes préparés pour ne pas prendre part.’’

Suite à cette annonce de l’honorable Goyo Zoumagui que Guinee7.com a relayée dans un de ses articles, un de nos reporters a été joint au téléphone par le responsable de la cellule de communication de l’UFR pour apporter des précisions sur la position du parti face à ces élections.

‘‘Je veux confirmer qu’à l’UFR, il a été décidé en réunion du bureau exécutif que nous ne participons pas à ces élections législatives, compte tenu de tout ce qu’on a dénoncé sur l’enrôlement, surtout le processus électoral qui a été biaisé. À la dernière assemblée générale que le président Sidya Touré, lui-même, a présidée, il a annoncé clairement la position de l’UFR. Donc il n’y a pas d’ambigüité, je voudrais apporter la précision, comme quoi, nous ne participerons pas à ces élections législatives et nous userons de tous les moyens légaux pour les empêcher, conformément à la décision de l’opposition politique… Parce qu’il y a une mascarade électorale qui se prépare’’, a fait entendre Ahmed Tidiane Sylla.

Pour ce qui concerne la réunion dont le vice-président faisait allusion, Tidiane Sylla a précisé : ‘‘dans un parti politique il y a beaucoup de réunions qui se font, surtout qu’on est en période électorale. Mais sur la question de participer ou pas aux législatives, cette question est tranchée.’’

Mohamed Soumah pour Guinee7.com