Pendant qu’il est 11h ce lundi à Conakry, le calme est revenu au quartier Tombolia, (commune de Matoto). Plutôt dans la matinée, des jeunes se disant contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé et défenseurs de la cause d’un des Khountigui (patriarche) de la Basse Guinée, Elhaj Sekhouna Soumah, avaient bloqué la circulation au rond-point de Tombolia.

La circulation a été rétablie grâce aux forces de sécurité (Police et Gendarmerie) qui ont fait usage du gaz lacrymogène.

Des mouvements du genre ont été signalés à Bonfi, commune de Matam.  

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com