Les dernières pluies de saison ont causé assez de dégâts aux populations rurales de Tougué, environ 85 Km de Labé. Près de 15 localités sont touchées par une inondation qui a dévasté presque toutes les cultures. Les paysans ont perdu tout espoir pour les prochaines années quant à la sécurité alimentaire.

La gravité de la situation a conduit le gouverneur de la région accompagné d’une forte délégation dans la préfecture de Tougué.

M. Sadou Keita et sa suite se sont rendus à Wedou Malanga ou les pertes ont été énormes. Et le maire de la commune, El hadj Abdourahmane Baldé, d’espérer : ‘‘une aide matérielle, technique pour éviter une autre inondation pour la survie de nos populations qui ne comptent que sur ces cultures emportées par ces eaux.’’

Il poursuit : ‘‘il faudra apporter une correction au lit du marigot qui désormais ne coule pas parce que complètement comblé. Si on ne peut pas procéder à un dragage  de tout le fleuve parce qu’il est long mais qu’on essaye de le faire juste pour le terminus créer une pente pour permettre à l’eau de couler rapidement.’’

Selon le bilan officiel, les inondations ont touché une surface emblavée de 1 366 hectares causant plus de deux milliards 70 millions de nos francs.

Alpha Ousmane Bah, envoyé spécial