Mariam Diallo, la femme qui a tué son mari à Bambéto-Magasin, la semaine dernière, a été présentée à un juge d’instruction, ce lundi 18 février, au tribunal de première instance de Dixinn.

Cette audition fait partie de la procédure criminelle. Au tribunal, ce matin, Mariam Diallo, l’auteure du meurtre de son mari, était visiblement épuisée. Deux doigts de sa main droite étaient bandés.

Pour rappel, c’est dans la nuit du 13 au 14 février dernier, que son mari, Mamadou Alpha Diallo, a trouvé la mort et sa femme a été mise aux arrêts.

Bhoye Barry depuis le tribunal pour guinee7.com

628 705 199

Publicités