Boubacar Diallo dit Grenade, qui devrait être fixé sur son sort, ce lundi 4 mars, par le tribunal de première instance de Dixinn, doit de nouveau patienter à la Maison centrale de Conakry. En effet, le juge Ibrahima Kalil Diakité, au cours de l’audience criminelle du jour, a reporté au 18 mars prochain la date pour rendre son verdict dans ce dossier.

Outre le renvoi du dossier pour le délibéré, la nouveauté du jour c’est la présence d’un groupe de jeunes en t-shirts blancs, sur lesquels on pouvait lire : « Libérez Boubacar Diallo ». Il faut noter que durant leur présence sur les lieux, aucun cri n’a été entendu.

Pour rappel, Boubacar Diallo dit Grenade était poursuivi pour tentative de meurtre et détention illégale d’armes de guerre. Il a été mis sous mandat de dépôt depuis le 22 juin 2018. Le lundi 11 février dernier, son procès s’est ouvert au tribunal de première instance de Dixinn. Celui-ci n’a duré que quelques heures. Quant aux réquisitions et plaidoiries qui ont suivi, elles ont pris deux jours.

Bhoye Barry pour guinee7.com
00224 628 705 199