On vous l’annonçait dans nos précédentes brèves, que le procès de dix jeunes arrêtés lors des manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution s’est ouvert ce vendredi matin au Tribunal de première instance de Labé. Après plus de 8 heures de débats, le verdict du Tribunal est tombé à 18heures 35. Après le réquisitoire du ministère public et les plaidoiries de l’avocat des accusés en l’occurrence maître Alpha Mariam Diallo, le président du tribunal Ibrahima Sory Camara, a prononcé contre les accusés la peine de 6 mois de prison assortie de sursis et une amende de 500 000 Francs guinéens pour chacun. 

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire