Lors de la présentation de la « nouvelle identité visuelle », à Conakry, le 11 juin dernier, de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG), son directeur général, M. Souleymane Traoré, à propos de la transformation de la bauxite, a révélé : « nous avons commencé les études et obtenu les premiers résultats. Nous avons reçu le mandat [des actionnaires] de continuer pour des études complémentaires. Les projets se font par étapes. La transformation fait partie de nos projets et priorités. »

Depuis 1963, la CBG, selon ses dirigeants, a participé à hauteur de 5, 2 milliards de dollars au revenu de la Guinée. La compagnie qui fait « plus que de la bauxite », dit avoir fait globalement une contribution communautaire de 2,5 millions de dollars.

Guinee7.com