Alhousseine Makanéra Kaké, ancien ministre de la Communication, depuis qu’il a été débarqué du gouvernement, est amer. Il critique Alpha Condé sans ménagement et reconnait des mérites au principal opposant de ce dernier qu’il clouait au pilori dans un passé récent. Au siège du parti de l’UFDG, l’homme qu’Alpha Condé appelait « mon bulldozer » s’est retourné contre lui et d’une manière pas…très élégante. Lisez plutôt un extrait de son discours : « J’ai toujours demandé à Dieu de me permettre de faire violence sur moi-même, quand je me rends compte que je me suis trompé, de me mettre en garde à vous et de demander pardon ! Elhadj Cellou, je vous demande pardon. Ce qui m’a motivé à rejoindre ce parti, c’est une chose que je ne vais jamais oublier, c’est lorsque Madame Dalein est partie me rendre visite quand j’ai fait l’accident, Alpha Condé et sa femme, personne n’est venue me rendre visite.»
Ah les politiques guinéens !

Aziz Sylla pour guinee7.com

Publicités

2 Commentaires

  1. je me demande bien ce qu’un type comme ça peut apporter a l’UFDG? Je croyais qu’il a rejoint Cellou par conviction et surtout d’après lui effectivement qu’il s’est trompé. Mais le simple fait d’avoir eu la courtoisie de la femme de Dalein, c’est pathétique. Il devais le virer, c’est des voyageurs. D’après l’adage peulh: Si un orage t’apporte une porte, fabrique aussitôt une autre et garder. Puisque la façon dont le vent te l’a ramené c’est comme ça qu’il va la reprendre

  2. oui kan u insultait cellou dalein pour être ministre la u n’avait pa d commentaire maintenant k u es débarquer du bateau u di n’importe quoi. alr g vs met en garde makanera es un simple envoyer d’alpha pr dissuader e comprendre l secret d l’ufdg afin d rendre compte a son SN patron conde

Comments are closed.