Les membres du Collectif des Partis pour l’Alternance (C.P.A) ont animé une conférence de presse, ce mercredi 20 avril à Conakry.  Au cours de cette conférence, ils ont dévoilé leurs positions par rapport à la demande de chronogramme de la transition faite par le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation.  Ci-dessous cette proposition.

En tenant compte de la feuille de route qui nous a été proposée par le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, nous estimons; Premièrement la forme de la proposition du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD): C’est dans une forme de fait accompli que le CNRD à travers le MATD nous demande de faire une proposition sur les activités essentielles de la transition, sans nous associer au préalable à l’élaboration des thématiques clés et les actions essentielles à mener pendant cette transition. Le CPA pense que cette feuille de route de la gestion de la transition devrait être élaborée au tour de la table entre le CNRD et les FORCES VIVES DE LA NATION en présence d’un facilitateur de la CEDEAO.

Deuxièmement en tenant compte du fond de la proposition du CNRD sur les étapes clés et les actions essentielles à réaliser pendant cette transition le CPA propose un chronogramme de vingt huit (28) mois, à compter du 01 mai 2022 au 01 Septembre 2024 reparti comme suit :

1- Du 01 Mai 2022 au 01 Octobre 2022: Cette période peut servir au recensement général de la population et de l’habitat qui sera exécuté par un opérateur technique expérimenté après un appel d’offre;

2- Du 01 Octobre 2022 au 01 Février 2023: Cet espace de temps sera consacré à l’élaboration du fichier électoral qui sera exécuté par un opérateur technique expérimenté après un appel d’offre;

3- Du 01 Mai 2022 au 01 Juillet 2022: Cette période servira à l’élaboration de la nouvelle Constitution par le Consell National de la Transition (CNT);

4- Du 01 Juillet 2022 au 01 Septembre 2022: ce temps servira à l’élaboration du code électoral par le (CNT); 

5- Du 01 Février 2023 au 01 Mai 2023: Ce temps sera utilisé pour organiser le scrutin référendaire par le MATD; 

6- Du 01 Mai 2023 au 01Juin 2023: cette période va être exploitée pour l’élaboration des textes des lois organiques;

7- Du 01 Juin 2023 au 01 Novembre 2023: ce temps peut permettre à l’organisation des élections locales;

8- Du 01 Novembre 2023 au 01 Mars 2024: ces moments pourront servir à l’organisation des élections législatives;

9- Du 01 Mars 2024 au 01 Avril 2024: cet espace de temps sera utilisé pour la mise en place des institutions nationales issues de la nouvelle Constitution;

10- Du 01 Avril 2024 au 01 Septembre 2024: cette période servira à l’organisation du premier et deuxième tour de l’élection présidentielle qui mettra fin à la transition.

En outre, le CPA remercie le CNRD d’avoir créé le CADRE DE CONCERTATION et encourage le président de la transition à poursuivre l’action de moralisation de la vie publique de l’Etat à travers la Cour de Répression des Infractions Economiques et Financières (CRIEF) dans le respect de la loi. Le CPA demande au CNRD et au président de la transition la mise en place de la Cour de Répression des Crimes de Sang perpétrés dans notre pays. 

Enfin, nous lançons un appel solennel au Président de la Transition, le Colonel Mamady Doumbouya de respecter et de faire respecter l’article 77 de la Charte de la Transition qui l’engage devant le peuple de Guinée et devant l’histoire.

Le coordinateur national, 

NAONY BAMBA Lan Robert.