Compte tenu de l’extrême urgence, le Collectif pour le Rapatriement, en lien avec un réseau d’avocats sénégalais de la diaspora, a décidé de soutenir une requête en référé-liberté devant la Cour Suprême, qui sera déposée ce mardi 5 mai 2020 à 9 heures.

Ci-dessous le communiqué de presse du collectif.

Communiqué-de-presse-du-5-mai-2020

Publicités