Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Appui à l’auto-emploi de 200 jeunes vulnérables économiques sans-emploi de Conakry et des localités périphériques de Dubréka et Conakry », OIM Guinée a procédé à la remise d’un don d’équipements à ces jeunes. Cette remise a eu lieu, ce vendredi 29 octobre à la Maison des jeunes de Kipé, dans la commune de Ratoma.

L’objectif général de cet appui selon les donateurs est de renforcer efficacement les capacités des jeunes vulnérables des cinq communes de Conakry et les localités périphériques de Coyah et Dubreka en vue de permettre leur autonomisation, mais aussi de jouer pleinement leurs rôles dans le processus de promotion de l’auto-emploi des jeunes et de lutte contre la migration irrégulière.

Ce don financé par la Confédération suisse est composé de tricycles, motos, machines à coudre simple, surfilage, piqueuse, broderie et perlage; des cuves d’eau, etc.

Pour la porte-parole des bénéficiaires, Madame Barry Aye Goulo Nyippy Sow, « aujourd’hui marque la fin d’un long processus et le début de très longues aventures pour nous bénéficières ; car, l’emploi de la jeunesse est un défi et les challenges sous régionaux sont de taille dont nous comptons relever. A travers cette remise de matériels et équipements qui permettent aux uns d’entamer des activités et aux autres de se perfectionner en vue de réaliser nos rêves qui sont entre autres l’auto-emploi, la qualification et le professionnalisme dans nos activités respectives afin de valoriser les produits guinéens ».

Selon le responsable de projet à OIM Guinée, Diaz Max Miliam, après l’étude cartographie et l’identification des jeunes bénéficiaires du projet, « ils ont bénéficié d’une formation en création et gestion d’entreprises dans l’incubateur Ose ton emploi pour un meilleur accompagnement et suivi d’évaluation des J.U.E. Au cours de cette formation, les 200 bénéficiaires dont 85 femmes ont suivi des modules d’esprit de création et gestion d’entreprises, éducation financière, marketing, comptabilité, élaboration de business plan. Ils ont choisi entre autres des activités de commerce, couture, coiffure, restauration, pâtisserie, agriculture, assainissement, (…) ».

La cérémonie a été présidée par le ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, Alpha Bacar Barry. Il était accompagné par son homologue de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Mory Condé. Dans son intervention, Alpha Bacar Barry, a conseillé les jeunes d’aller, « au-delà de ce qu’on vous donne. L’OIM, le ministère de l’Enseignement technique, le ministère de l’Administration du territoire ne sont pas vos seuls partenaires. Votre premier partenaire, votre premier financier c’est vos clients. Rassurez-vous qu’ils sont satisfaits et vous aurez plus de revenus ».

« Un entrepreneur qui ramasse les ordures a plus de valeur qu’un directeur qui vole. Un entrepreneur qui ramasse des ordures a plus de valeur qu’un fonctionnaire qui triche. Vous avez de la valeur, valorisez-vous, montrez aux autres jeunes que ce que vous faites a de l’importance. C’est là où vous gagnez vos vies, là où vous faites vivre vos familles, vos parents », a conclu le ministre.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199