Un incendie qui s’est déclaré  dans la nuit du lundi à mardi. Un court-circuit serait à l’origine de ce drame. Les dégâts matériels énormes et de perte de vie. Une  jeune fille a succombé. Elle a été asphyxiée et ses cousines ont échappé.

« La stabilité du courant explique tout, on constate des va et vient » a expliqué un proche de la victime. «Les sapeur-pompiers sont venus avec une citerne vide. Un petit jet pas plus d’une ou deux minutes, l’eau a tari y avait pas une goutte d’eau. Ils ont du arrêter. Le renfort est arrivé quatre heures après. N’eut été l’intervention des voisins, la flamme allait outrepasser », a expliqué un sinistré.

Le leader de l’union des forces démocratiques (UFDG) informé a été sur les lieux  pour témoigner sa compassion. Il était accompagné de Mouctar Diallo des NFD.

Un drame qui vient encore relancer le débat sur les installations de l’électricité de Guinée.

JB