« Le Ministre Le Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration, indiqué que l’objet de ce projet de Loi est de doter les collectivités locales guinéennes d’un Statut régissant le cadre de gestion de leurs fonctionnaires et agents.

Présentant le contexte, le Ministre a rappelé que depuis l’avènement de la 3ème République en 2010, le Gouvernement guinéen a entrepris la Formulation et la mise en œuvre d’un vaste chantier de Réformes de l’Etat, et de Modernisation de l’Administration Publique, parmi lesquelles figurent des actions majeures visant la Réforme de la Gouvernance Territoriale, et la mise en œuvre d’une Politique de Décentralisation soutenue et adaptée aux réalités du pays.

Aux termes des débats, le Conseil a apprécié la pertinence de ce projet de loi sur le statut des fonctionnaires des collectivités locales tout en félicitant le Ministre initiateur du projet.

Toutefois, le Conseil a invité le Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration à tenir compte de la problématique de l’adéquation entre les profils de postes et les profils de formation des fonctionnaires des collectivités locales. Il a, en outre, recommandé au Ministre :

  1. a)    La préparation d’un manuel de procédures administratives pour favoriser la gestion des ressources humaines par les Exécutifs des Conseils Communaux.
  1. b)    La mise en place d’un système de rémunération appuyé par des mesures incitant les fonctionnaires à servir efficacement à l’intérieur du pays, notamment en faveur des agents des deux secteurs névralgiques de l’éducation et de la santé. 

Extrait compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 22 novembre 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici