Le pool d’avocats de l’ancien premier ministre, Ibrahima Kassory Fafana et Cie ont organisé une conférence de presse dans un réceptif hôtelier de la place. Une nouvelle fois, ces avocats ont dénoncé la « violence » de  la procédure judiciaire qui a mis leurs clients en prison.

Également ils ont annoncé qu’une audience en référé a été obtenue à la cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF). Cette audience aura le 19 avril prochain.

« Par la requête que les avocats ont adressée au premier président de la CRIEF tendant à permettre d’organiser une audience au cours de laquelle nous allons demander la libération, le président a bien voulu accéder à notre demande en autorisant que celle-ci puisse se tenir le 19 avril, mardi prochain », a annoncé Me Dinah Sampil, un des avocats de Kassory Fafana et Cie.

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199