Suite à l’assassinat de l’étudiant Amadou Boukariou Baldé, étudiant en L2 informatique, lors de la manifestation des étudiants de Labé, vendredi 31 Mai 2019, plusieurs enseignants de ladite université ont été interpellés dans la soirée de ce Lundi 03 Juin 2019 rapporte le correspondant de Guinee7.com.

Ce sont au total, trois enseignants qui ont été interpellés dans la soirée de ce Lundi 03 Juin 2019. Sur les motifs de ces interpellations, l’on parle d’auditions dans le cadre de l’ouverture des enquêtes, pour situer les responsabilités de la mort d’Amadou Boukariou Baldé.

Ces enseignants dont les identités n’ont pas été révélées sont à la direction de la sûreté régionale de Labé. Dans la nuit de ce Lundi, un reporter de Guinee7.com, a constaté leur présence dans les locaux de la sûreté en garde à vue. Selon une source, certains enseignants sont aussi dans le viseur des enquêteurs.

A rappeler en guise de compassion à la mort de Amadou Boukariou Baldé, sur la demande du collectif des étudiants du pays, les universités publique et privée du pays avaient déclaré Lundi 03 juin 2019, journée de deuil dans toutes les institutions d’enseignement supérieur.

De son côté le ministère de l’Enseignement supérieur a également déclaré la semaine du 3 juin, une semaine de deuil.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire