Nous l’annoncions dans un de nos précédents articles. Un coffre-fort disparu au sein de l’université Général Lansana Conté de Sonfonia a été retrouvé à Coyah, « grâce aux efforts de la police ».

La mauvaise nouvelle dans cette affaire, c’est que le coffre-fort n’a pas été retrouvé avec…l’argent : 233 millions de francs guinéens destinés aux enseignants contractuels et ceux dont les salaires ne sont pas virés !

« Le coffre-fort a été retrouvé mais l’argent n’y était pas. Mais comme les dossiers étaient là… On suppose que si on retrouve les coupables on retrouvera l’argent. Déjà que la police a commencé les enquêtes », a déclaré le Pr. Amadou Koré Bah, recteur de ladite université.

Il a par ailleurs souligné que malgré cette situation, les enseignants auxquels était destinée cette somme seront payés. « L’État a toujours pris des dispositions face à ces genres de situation. Et les solutions seront trouvées », a rassuré Pr. Amadou Koré Bah

Mohamed Soumah pour Guinee7.com