Le colonel Abdoulaye Diallo et le sous-lieutenant Sékou Condé, les deux occupants de l'hélicoptère.

Selon le directeur de l’Information et des Relations Publiques de l’Armée (DIRPA), Aladji Cellou Camara, ‘‘l’épave de l’hélicoptère de l’Armée de l’air guinéenne qui s’est abîmé mardi 6 août 2019 aux larges de Conakry, a été remontée à la surface et sécurisée. “L’Écureuil” a également livré ses premiers secrets, jusque-là enfouis au fond de l’océan : un mort (retrouvé) et un porté disparu. Les recherches se poursuivent’’.

Pour rappel, le 6 août 2019, aux environs de 10h30, un hélicoptère de type “Écureuil” de l’armée de l’air guinéenne s’est abîmé aux larges de Conakry, avec deux membres d’équipage.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici