Des jeunes ont été grièvement blessés suite à une manifestation devant le domicile du haut représentant du chef de l’Etat, Claude Kory Kondiano. Des jeunes du quartier Matoto Habitaya, reprochent à l’ancien président de l’assemblée nationale d’avoir le courant électrique, pendant que leur quartier en général baigne dans le noir. Pire, il n’aurait pas aidé à refaire leur route fortement dégradée (sic). Les forces de l’ordre ont dispersé les manifestants dont deux ont été grièvement blessés, « un par balle à la cuisse et autre un gaz lacrymogène l’a touché à la tête », nous dit un témoin.

Après la prise en charge du premier blessé, encore en soins intensifs dans une clinique des parages ; le personnel de cette clique a refusé de prendre le deuxième sous prétexte qu’il n’y a plus de place et qu’il est débordé.

Ce qui a poussé les jeunes en colère, à reprendre le jeune-homme pour disent-ils le déposer chez Claude Kory Kandiano qui serait à l’intérieur de son domicile.   

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com