Kassory Fofana, premier ministre, est attendu à Labé ce soir. Avant son arrivée, sur la route qui quitte le marché pour le stade, des jeunes ont brûlé des pneus mais ont été vite dispersés à coup de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre. Même scénario au lycée Souri qui fait limite avec le stade. À 13h30, tous les accès au stade étaient quadrillés par les forces de l’ordre. Au marché de Labé, certains magasins ont aussitôt fermé.

Décidément entre le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et Labé, ce n’est pas les grandes amours. On se rappelle, en janvier dernier, son cortège avait essuyé  une attaque. Et ce mardi, des manifestations sporadiques commencent à éclater dans ce fief du principal challenger d’Alpha Condé.

Sam Samoura pour Guinee7.com