L’information vient de nous parvenir cette nuit du Jeudi 1er Avril 2021 à 21h30. Deux jeunes élèves viennent de perdre la vie aux chutes de ‘’Taity’’ dans le village de Ley selloun, situé à environs 5 kilomètres de la sous-préfecture de Diountou lors d’une baignade.

Selon Abdourahamane Diallo, membre de la direction sous-préfectorale de la jeunesse de Diountou joint au téléphone par u n reporter de Guinee7.com, ces jeunes ont quittés la commune urbaine de Labé dans le but de se divertir quand la mort les a surpris dans le fleuve. « Moi j’étais au terrain de football entrain de préparer un match d’un tournoi que nous organisons et c’est là qu’on m’a appelé pour me dire que des jeunes qui ont quittés Labé se sont noyés dans le fleuve. Je me suis rendu automatiquement sur les lieux, mais à mon arrivée j’ai trouvé que les jeunes du village ont sortis les corps de l’eau. C’était aux environs de 17 heures. Ils étaient au nombre de quatre. Selon leurs amis, l’un parmi eux s’est noyé, c’est ainsi que le second a tenté de lui sauvé et tous les deux se sont finalement noyés et en sont morts. Les corps ont été rendus à leurs familles en ce moment, ils sont sur la route de Labé »

Selon nos informations, il s’agit de Mamadou Sylla Diallo qui habitait le quartier Daka et Ibrahima Barry qui habitait le quartier Doghora (Hoggo), tous , élève en classe de 12ème année sciences expérimentales, au groupe scolaire saint André. Ils sont tous âgés d’une vingtaine d’année.

Sam Samoura pour Guinee7.com