La Conférence des chefs d’Etats et de gouvernements de la CEDEAO demande la finalisation d’un chronogramme acceptable de la transition au plus tard le 25 avril 2022. Passé ce délai, des sanctions économiques et financières entreront immédiatement en vigueur. Lire ci-dessous tout le communiqué.

FrFinal Communiqué Extra Summit 25 mars 2022 à 23H_220326_083727_220326_084325