A l’occasion de la célébration de la date du 1er mai, déclarée fête internationale du travail, des travailleurs des secteurs public et privé sont fortement mobilisés au palais du peuple de Conakry, ce mercredi. Cependant la fête tant attendue s’est transformée en ring. Et pour cause ? Le groupe d’Aboubacar Soumah (SLECG) et d’Abdoulaye Sow (USTG) se sont vus interdits l’accès à la loge officielle. Ce qui a débouché sur les altercations et finalement des jets de pierres. Plusieurs blessés ont été enregistrés.

Mohamed Kaba Soumah pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici