Des hommes politiques notamment Aboubacar Sylla, ministre des Transports ; Mouctar Diallo, ministre de la Jeunesse ; Papa Koly Kourouma, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement ; Makanera Kaké, ancien ministre de l’Information ; mais aussi des membres de la ‘‘société civile’’, ont signé avec le parti au pouvoir, ce vendredi, à Conakry, un protocole d’accord pour le soutien à une nouvelle constitution en Guinée. Voir ci-dessous le discours de Aboubacar Sylla, ancien porte parole de l’opposition.

Et la déclaration de Makanera Kaké

Publicités