Suite à la manifestation des jeunes qui a débuté dans la matinée de ce mardi, le siège du parti au pouvoir, RPG Arc-en-ciel, sis au quartier Timbo dans la commune urbaine de Kankan, a été attaqué par des jeunes manifestants qui réclament l’électricité.

Une jeune fille rencontrée au siège du parti, après le départ des pilleurs, nous relate les faits. « J’étais dans ma chambre pour me reposer, j’ai entendu des cris des jeunes. J’ai su qu’ils sont là pour nous attaquer. J’ai vite fermé ma porte pour me cacher à l’intérieur de ma chambre. Vraiment la tension était vive chez les jeunes. Honnêtement, ici c’est une propriété privée, les jeunes ont raison de manifester mais ici c’est chez nous », a-t-elle fait remarquer.

De Kankan, Moussa Konaté pour Guinee7.com