Selon Confidentiel Afrique, qui cite des ‘‘sources autorisées’’, l’ancien premier ministre guinéen, leader de l’UFR, Sidya Touré, a été victime d’un malaise ce mercredi après-midi, alors qu’il se trouvait dans la capitale ivoirienne.

Selon le journal en ligne, Sidya Touré est en ce moment (mercredi soir, NDLR) interné à la clinique moderne Farah sise à Marcory, où il subit des soins médicaux. Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara serait venu lui rendre visite en fin d’après-midi, à la clinique Farah de Marcory, ‘‘afin de s’enquérir de l’état de santé de son ami et fidèle confident depuis plus d’une quarantaine d’années’’, ajoute le journal.

Nous avons joint ce matin, le chargé de communication de l’UFR, Ahmed Tidiane Sylla qui dit avoir ‘‘parlé avec le président (Sidya Touré, NDLR) avant et après avoir lu ce papier (l’article de Confidentiel Afrique, NDLR) ; le président n’a aucun malaise. Il est en rééducation depuis qu’il a eu des entorses au niveau de son bras. Le président Ouattara est certainement venu le voir, c’est son ancien directeur de cabinet. Les gens ont dû extrapoler quand ils ont vu Ouattara lui rendre visite’’.

Ces derniers temps des rumeurs courent sur la santé chancelante de Sidya Touré. On se rappelle qu’en 2017, pendant qu’il était haut représentant du chef de l’Etat, il a été obligé de monter au créneau pour faire taire les rumeurs sur son état de santé.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com