Ce matin, des jeunes ont pris d’assaut la devanture du siège du RPG AEC, ancien parti au pouvoir, pour réclamer la libération d’Alpha Condé, renversé le 5 septembre dernier par le CNRD. Mais la manifestation ne dura pas longtemps car les jeunes ont aussitôt été dispersés à l’aide de gaz lacrymogène. Selon les organisateurs, quatre manifestants dont le leader, Ibrahima Touré, ont été interpellés.

Pour rappel, la manifestation dispersée par les forces de l’ordre est organisée par le Front national pour la libération d’Alpha Condé (FONAL-PRAC). De nombreux témoignages indiquent que depuis hier nuit, des forces de l’ordre ont quadrillé le siège du parti.

Focus de guinee7.com

1 COMMENTAIRE

  1. Le RPG aurait dû raser la concession familiale et interdire carrément toute la région à la famille du traitre sanguinaire dès le lendemain du 05 septembre.
    Mais quand un parti se comporte comme une bande d’indignes et de lâches, voilà ce qui arrive: on vous traitera comme des chats mouillés.
    Quand le RPG comprendra cette vérité là, wallahi cette bande de « chiens errants » n’aura que quelques jours dans ce pays.

Comments are closed.