Ibrahima Kassory Fofana est dans la région de Labé pour lancer le déploiement des activités d’identification des personnes en situation de pauvreté et de vulnérabilité en Guinée. En se rendant ce mercredi matin, à la Fondation Thierno Aliou Boubadjian, son cortège a été attaqué par des jets de pierres. Tout comme au retour. Au moment où nous mettons cette information en ligne, des échauffourées ont éclaté entre forces de l’ordre et jeunes qui jettent des pierres aux alentours du logement de Kassory, dans le quartier Pounthioun. Le marché et les écoles ont fermé.  

Hier au micro de guinee7.com, le coordinateur régional du Front National pour la Défense de la Constitution, Alhabib Bah, demandait aux citoyens de Labé de ‘‘porter des tee-shirts rouges pour accueillir le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana. Nous allons lui montrer que la population de Labé dans sa grande majorité est contre la modification de la constitution. Et que cette population en a marre des assassinats ciblés dont sont victimes les populations de l’Axe (fief de l’UFDG à Conakry, NDLR). Nous attendons de pied ferme le PM comme c’est lui qui pilote les consultations, nous aurons un message important à lui transmettre. Nous estimons que c’est le Premier Ministre de toute la Guinée qui vient et du coup tous les citoyens sont invités d’y prendre part. Donc le FNDC aussi sera de la partie. Pour le moment, je ne vais pas dévoiler tout ce que nous réservons pour lui (…)’’.

Sam Samoura pour guinee7.com