Ce vendredi 24 février, le tribunal de Dixinn devrait délibérer sur la plainte relative à la décision portant ‘‘exclusion de BAH Oury fondateur et 1er Vice-Président de l’UFDG en charge des Relations Extérieures et de la Communication’’.

Sur le rôle ce matin, un avis signé du greffier en chef mentionne que ‘‘toutes les affaires sont renvoyées à huitaine pour cause de décès de maître Fadiga, avocat’’.

bah oury rôle

Récemment dans une tribune, Bah Oury avait rappelé que le rendez-vous de ce vendredi 24 février,  ‘‘fait suite à quatre autres renvois qui selon les praticiens du droit ne devraient pas aller au-delà de trois au risque de s’assimiler à un refus de juger’’.

‘‘A cet égard l’Etat doit veiller à la protection juridictionnelle lorsque les délais de procédures s’avèrent anormalement longs afin qu’il ne puisse y avoir un déni de justice. A juste raison, il s’agit bel et bien de l’avenir de l’UFDG qui est en jeu. Cette affaire mérite ainsi un éclairage objectif pour que l’opinion soit correctement informée des enjeux autour de ce litige’’, avait-il écrit.

Ismaël Sylla pour guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire