Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG, avant d’entamer la marche de ce mercredi a déclaré qu’il ‘‘faut se féliciter que le gouvernement s’est rendu compte qu’il est en train de violer les droits de l’opposition qui avait décidé de marcher pour protester contre l’usage des armes à feu à l’occasion des marches de l’opposition. Refuser à l’opposition de manifester contre la corruption, l’impunité n’était pas juste. Donc il faut se féliciter que le gouvernement a pris une bonne décision.

A noter que l’opposition a décidé de se limiter à Bambeto. L’itinéraire autorisé est Rond-point Tannerie -Aéroport-Bambéto-Rond-point-Hamdallaye.

L’étape Bambéto-Rond-point Hamdallahi a donc été annulée.

Bhoye Barry pour guinee7.com

Publicités