La maladie a eu raison ce dimanche, au CHU de Limoge en France (selon sa famille), de Charles Pascal Tolno, écrivain, leader du Parti du Peuple de Guinée (PPG). L’homme qui était actif au sein de l’opposition dite républicaine, s’était éloigné de la politique pour des raisons de santé.

Enseignant, il fut gouverneur de la ville de Conakry (1990- 1992) et ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (1992-1994). Président Fondateur de l’Association des Ecrivains de Guinée (AEG), il est ensuite Président de l’Association Pan-Africaine des Ecrivains en 1989. Président du Parti du Peuple de Guinée (PPG), il fut plusieurs fois candidat à l’élection Présidentielle de Guinée.

Comme écrivain, il a écrit, entre autres : ‘‘l’Indépendance piégée’’ ; ‘‘Le Rendez-vous de la violence’’ ; ‘‘Combattre pour le présent et l’Avenir’’.

A l’annonce de sa mort, à 74 ans, Mouctar Diallo, leader des NFD a écrit sur sa page facebook qu’il Il a ‘‘marqué son temps en s’engageant pour son pays’’.

Focus de guinee7.com