VGE lors de sa visite en Guinée

L’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing, 94 ans, est décédé ce 2 décembre 2020. En Guinée, on se souvient de l’ancien président français comme celui qui a pacifié les relations franco-guinéennes très difficiles à l’époque de Pompidou et de De Gaule. 

Un an après son élection, en 1975, VGE réussit à évacuer le « contentieux franco guinéen », et des détenus français ont été libérés. En 1978, il fit une visite en Guinée qui remit définitivement sur les rails les relations diplomatiques entre les deux pays. En son honneur, Sékou Touré donna le nom l’institut supérieur agronomique et vétérinaire de Faranah, sa ville natale, à Valéry Giscard d’Estaing.

VGE est celui qui, en général, a rapproché Paris des capitales africaines. Il est aussi -même si le moment n’est pas approprié pour le rappeler-, l’homme des diamants de Jean Bedel Bokassa. En effet, les révélations du Canard enchaîné, le 10 octobre 1979, sur les diamants offerts par le président centrafricain à Valéry Giscard d’Estaing alors ministre des Finances, en 1973, vont durablement entacher son image, jusqu’à lui couter sa réélection.

Qu’à cela ne tienne, Giscard était un passionné de l’Afrique à qui il a consacré son roman, Mathilda.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com