Vers l’élaboration d’un protocole social entre les partenaires sociaux et le gouvernement. Cette nouvelle a été annoncée par l’inspecteur général du travail à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du 2ème congrès national de FESATEL (Fédération Syndicale Autonome des Télécommunications), qui s’est récemment tenue à Conakry.

Prenant la parole, Dr. Alia Camara s’est d’abord prononcé sur la négociation, l’élaboration et la signature, pour la toute première fois en Guinée, de la convention collective des nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication. Un travail qui a, selon lui, abouti grâce à implication de la FESATEL, de l’USTG et de leurs partenaires.

À en croire Alia Camara, “il ne s’agit pas d’un document qui viendrait remplacer les dispositifs légaux et réglementaires, c’est un adjoint à ces instruments…”

Parlant du fameux protocole social dont la mise en place sera d’une importance capitale pour toutes les parties impliquées, l’inspecteur général du travail a expliqué : “en septembre 2018, nous (le ministère en charge du Travail) avec l’accompagnement du bureau international du travail (BIT), avons élaboré une feuille de route devant nous amener à une sorte de protocole social entre les partenaires sociaux et le gouvernement. Mais compte tenu des contingences sociales de ces derniers mois, nous n’avons pas pu dérouler cette feuille de route. Donc dans les prochains mois, nous allons, en partenariat avec l’ensemble des organisations syndicales, dérouler cette feuille de route pour le bonheur de tous les travailleurs guinéens.”

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici