A la date du 30 Avril 2015 à 18 heures, la Guinée a enregistré un total cumulé de 3580 cas avec 2383 décès (soit 66.5%) répartis comme suit :

– Cas confirmés : 3162 dont 1969 décès,
– – Cas probables : 415 dont 415 décès,
– Cas suspects : 3.

Au total 1185 personnes confirmées sont sorties guéries des centres de traitement (37.5%), soit une augmentation de 08 malades guéris par rapport à la semaine dernière.

Dans la journée du 30 Avril 2015 à 18h, le nombre de cas hospitalisés dans les différents centres de traitement du pays est réparti comme suit :

– CTS de Conakry : 01 cas suspect ;
– CTE de Coyah : 02 cas confirmés ;
– CTE de Kindia : 02 cas dont 01 confirmé et 01 suspect ;
– CTE de Forécariah : 06 cas dont 05 confirmés et 01suspect ;

Quant aux CTE de Guéckédou, de Beyla, de Macenta, de Nzérékoré, les CDT de Siguiri et de Kérouané, il n’existe aucun malade hospitalisé dans ces centres à ce jour.

Ce qui fait un total de 11 cas dont 08 confirmés et 03suspects dans les centres de traitement du pays.

Date de notification du dernier cas confirmé par préfecture active :

– Dubréka : 22/04/2015, soit 08 jours sans nouveau cas ;
– Fria : 21/04/2015, soit 09 jours sans nouveau cas ;
– Boffa : 20/04/2015, soit 10 jours sans nouveau cas ;
– Kindia : 20/04/2015, soit 10 jours sans nouveau cas ;
– Matoto : 18/04/2015, soit 12 jours ;
– Matam : le 13/04, soit 17 jours ;
– Ratoma : le 12/04, soit 18 jours ;
– Coyah : le 11/04, soit 19 jours ;
– Kaloum : 03/04, soit 27 jours ;
– Dixinn : depuis le 28/03, soit 33 jours sans nouveau cas.
– Seule Forécariah a enregistré l’unique cas confirmé dans la journée du 30/04/2015.

REPARTITION DES FOYERS :
Nombre de préfectures nouvellement touchées cette semaine : 0 ;
Nombre de préfectures ayant notifié au moins un cas durant les 21 derniers jours (Foyers actifs) : 07 (Kindia, Conakry, Coyah, Forécariah, Dubréka, Boffa et Fria) ;
Nombre de préfectures ayant des contacts à suivre (Foyers en alerte) : 02 : Boké et Macenta;
Nombre de préfectures antérieurement touchées ne notifiant pas de cas depuis plus de 42 jours (Foyers calmes) : 18 (Kérouané, Télimélé, Kissidougou, Guéckedou, Faranah, Pita, Dalaba, Kankan, Kouroussa, Beyla, Nzérékoré, Tougué, Dinguiraye, Dabola, Lola, Yomou, Mali et Siguiri).
Nombre de préfectures n’ayant pas encore notifié de cas confirmé : 07 (Koundara, Labé, Mandiana, Gaoual, Lélouma, Koubia et Mamou).

ACTIVITES REALISEES :
1. Début de l’utilisation du Smartphone dans la collecte et la transmission des données épidémiologiques sur l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola ;
2. Distribution des équipements de prélèvement des cas de décès ; communautaires dans les préfectures de Boffa, Forécariah, Coyah et Kindia, y compris les services d’intervention de la Croix Rouge Guinéenne ;
3. Distribution des matériels de protection et des équipements dans les structures sanitaires publiques de la ville de Conakry ;
4. Distribution de vivres (25 kg de riz, 2,5 kg d’huile, 1,8 kg de CSB) à un patient sorti guéri d’Ebola de Koliady (Commune urbaine de Kindia) par le PAM ;
5. Mise en service d’un groupe électrogène de 17 KVA pour alimenter la Coordination et la DPS de Kindia, offert par l’OMS ;
6. Réhabilitation de 2 forages à Friguiagbé (Kindia) par l’Unicef ;

ACTIVITES EN COURS
7. Construction des centres de triage dans les établissements hospitaliers et de soins dans tout le pays ;
8. Distribution des vivres aux familles des contacts dans les préfectures actives ;

MESSAGE – CLE :
Mobilisons- nous tous contre les réticences dans nos familles pour enfin mettre Ebola hors de la Guinée !

Source : Coordination de lutte contre ébola

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici