C’est à la sortie d’une rencontre qui s’est ténue au gouvernorat de la ville de Conakry entre les différentes parties concernées par la marche de l’opposition, notamment la sécurité et l’opposition, que le gouverneur de la ville de Conakry, le Général Mathurin Bangoura, a annoncé l’annulation d’une marche projetée par l’opposition, demain mercredi.

‘‘C’est devenu maintenant un crédo, à chaque fois qu’une marche de l’opposition est projetée, nous nous retrouvons pour que les dispositions soient prises et que nous pussions faire une déclaration, alors c’est de cela qu’il a été question. Mais contrairement aux autres marches, dans l’entretien que nous avons eu aujourd’hui, nous avons signifié à l’opposition, qui projetait pour demain sa marche sur l’autoroute, de Matoto jusqu’au niveau du stade de Bonfi, que compte tenu du fait qu’à l’espace d’un mois, il y a eu combien de marches ? Il vous souviendra qu’il y a une semaine de cela on a enterré deux morts après une marche qu’on a qualifiée de pacifique. Donc nous nous sommes dits qu’il n’est pas opportun que cette marche a lieu sur l’Autoroute de Conakry’’, a expliqué Mathurin.

‘‘Donc c’est ce que nous avons discuté et cela a été signifié à l’opposition et nous avons mandaté l’opposition d’aller informer à la base que la marche de demain n’est pas autorisée par les autorités de la ville de Conakry. Sur cette question, le représentant de l’opposition, vous allez le remarquer, il n’est pas avec nous, il nous a dit dans la salle qu’il n’était habilité, à donner une quelconque déclaration par rapport à ce refus de marcher sur l’autoroute. Nous avons insisté pour qu’il fasse une déclaration, vous avez vu il n’est pas avec nous’’, a fait remarquer le Shérif de la ville de Conakry.

Pourquoi a-t-on autorisé sur la route le Prince et non sur l’Autoroute ? ‘‘Il y a eu des marches qui ont été autorisées sur l’Autoroute et cela avant que nous n’ayons pris fonction, et au cours de ces marches autorisées il y eu assez de déroutes, nous avons déploré des cas de morts et aussi beaucoup de boutiques, parce que vous savez que c’est sur l’axe là que se trouve le grand marché de Conakry. C’est pour cette raison nous interdisons pour nous éviter assez de déboires. Donc on a fait des comparaisons entre la marche sur l’Autoroute et celle sur la route le prince’’, a répondu le Général.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com